Me Denis Gallant devient l’inspecteur général de Montréal

Alors que la commission Charbonneau est encore en branle, son procureur principal, Me Denis Gallant, sera recommandé par Denis Coderre pour devenir le premier inspecteur général de la ville de Montréal. Ce dernier disait vouloir donner aux Montréalais un inspecteur général «avec des dents», ce qui ne semble pas manquer chez Gallant, un vrai chien de garde à la commission Charbonneau. Selon M. Coderre, l’inspecteur général pourra rentrer dans tout les bureaux ainsi que la possibilité d’annuler des contrats s’il en juge le besoin. Rappelons que le mandat de l’inspecteur général est non-renouvelable et d’une durée de 5 ans. Il pourra décider d’annuler ou de suspendre certains travaux et touchera un salaire de 260 000$.

Il est pertinent de se demander, comme Isabelle Richer de la SRC l’a fait, si Me Gallant quitte au moment opportun la CEIC. Alors que Denis Coderre cherche un inspecteur général et peut-être même arrêter la constante éclaboussure des partis libéraux du Québec et du Canada, un Denis Gallant ayant «avec des dents» viendrait surement ralentir la commission Charbonneau. Cela révèle bien sûr d’une simple hypothèse.Image

Advertisements
Cette entrée, publiée dans Politique Québec, est marquée , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s